• Accueil
  • > les événements de la librairie

Rencontre avec Éric Vuillard

1112014

Ce samedi 11 octobre, nous avions la chance de recevoir Éric Vuillard à la librairie dans le cadre des Itinérances littéraires organisées par Libraires du Sud.

Au cours de cette discussion animée par Amandine Tamayo, journaliste littéraire, il a pu présenter son dernier livre paru chez Actes Sud : Tristerre de la terre, une hisoire de Buffalo Bill Cody.

À travers le récit du Wild West Show, ce spectacle qui a immortalisé Buffalo Bill et qui a attiré des centaines de milliers de spectateurs à travers le monde entier, et pas très loin d’ici à Marseille ou en Camargue, Éric Vuillard nous raconte ce premier reality show qui a participé à la construction du mythe de la Conquête de l’Ouest en utilisant, déjà, toutes les ficelles de la société du spectacle : merchandising, happy end, peoplisation… tous les mots états-uniens que nous choisissons aujourd »hui pour décrire le traitement de notre actualité.

À lire pour le plaisir et pour faire réfléchir.

Rencontre Éric Vuillard
Album : Rencontre Éric Vuillard

3 images
Voir l'album




C’est fait !

4102014

En une journée, nous sommes parvenus à tout apporter dans nos nouveaux locaux. Cet exploit quasi olympique qui paraissait impossible a été réalisé.

Alors merci à Clarisse, aux Marie-Pierre, aux Patricia, à Jean-Paul et Paul, à René, Martine, Benoît et Éliane. À ceux qui ont vissé, et à ceux qui ont dévissé, à Jacques, Jean-Michel et Marylène, merci à David, Nathalie et Alain.

À ceux qui ont démonté des étagères pour les remonter plus loin, à ceux, à ceux qui ont peint, décoré, préparé et électrifié la salle, à Stéphane, Loïc et Florien, à Julien, Laurence, et Rambert, Benoît et Stéphanie. À ceux qui ont fait des cartons et ceux qui en ont déballé pour les ranger et parfois même les déplacer après les avoir rangés une première fois.

À ceux qui ont préparé le pique-nique et aux musiciens qui sont venus nous accompagner pendant ce moment, à Nicole et Michel, Delphine, Luc et Joël. À ceux qui viennent de Tarascon, des alentours, d’Algérie ou de très loin en France, à Nathalie, Philippe et Pierre-Yves, aux Isabelle.

Merci à ceux qui ont porté, transporté,  et transpiré, à Aude, Mireille et Roland. À ceux qui ont trié, retrié, anonné leur alphabet pendant des heures, merci à Marie, Brigitte et Pierre, Jean-Claude et Ghislène, Josianne, Elfie et Cécile.

À tous les enfants qui se sont installés pour lire des histoires par terre pour nous faire croire qu’on était dans une librairie et non dans une immense fourmilière.

Merci à Sandrine et Xavier, à Véronique, David, Julie, Julien et Damien. Merci à ceux qui ont nettoyé, préparé le local, à Gilbert, Didier et François. À ceux qui ont prêté des diables ou des trucs à roulettes. À Marie-Paule, Éliane et Jean, à Nathalie et Willy, Alexia, René.

À ceux qui ont envoyé un mot d’encouragement ou qui sont venus nous le dire, aux exilées dans le Sud-Ouest qui auraient été là si elles n’étaient pas exilées, ou à ceux qui ne courent pas assez vite pour venir de Suisse, de Paris ou d’ailleurs. À tous les autres qui ont rendu ce déménagement possible.

Merci à tous pour cette belle journée, efficace, et riche de votre aide.




J – 4

30092014

J- 4 et nous sommes presque prêts.

 Il nous reste encore un peu de peinture à faire, des petites retouches par ci par là, quelques lampes à installer et du ménage, et nous devrions être prêts pour apporter les livres samedi dans notre nouveau local.

 Je ne vous envoie pas de photos pour que vous ayez la surprise de la découverte quand vous viendrez.

 Pour ceux qui viennent nous prêter main forte pour porter tous les cartons de livres et les meubles qui vont avec, je vous propose de nous retrouver samedi matin autour de 9 heures pour partager le petit déjeuner devant l’ancienne librairie pour bien commencer la journée.

Et puis après… et puis après, je ne sais pas très bien combien de temps il nous faudra pour déplacer tout ça. En tout cas, il est prévu que nous pourrons aussi partager une collation vers midi, toujours ensemble quelque part entre le Cours et la Rue des Halles, en espérant que le temps sera clément.

Cependant, je pense que nous aurons fini dans la journée.

 Merci encore et d’avance à tous ceux qui viendront. Et toutes mes excuses par avance si j’oublie de vous le dire de vive voix, je ne suis pas sûr de penser à tout samedi.

 Pour tous les autres, ce sera une joie de vous retrouver à partir de mardi prochain dans nos nouveaux locaux, et nous aurons l’occasion de nous retrouver pour l’inauguration qui devrait avoir lieu le vendredi 31 octobre (date à confirmer).




Première rencontre

24092014

Ce sera notre première rencontre dans nos nouveaux locaux au 60 rue des Halles, et nous en sommes réellement très heureux, pas seulement parce que l’auteur que nous recevrons fait partie de la première liste de l’Académie Goncourt de cette année, pas seulement parce que nous avions déjà aimé et conseillé son livre précédent Congo, mais surtout parce que la discussion promet de nous titiller les neurones.

Le 11 octobre, à 11h30, nous aurons la chance d’accueillir Éric Vuillard pour discuter avec lui de son dernier livre publié par Actes Sud : Tristesse de la terre, une histoire de Buffalo Bill Cody.

Il ne s’agit pas d’une biographie de Buffalo Bill qui a pu nous faire rêver quand nous étions petits. Il ne s’agit pas de nous conter l’histoire des cowboys et des indiens. Ou plutôt pas seulement. Il s’agit de parler de nous, de notre société, une société du spectacle qui n’hésite pas à réécrire l’histoire quand ça l’arrange, pour que ça l’arrange.

Dans la tournée internationale de son Wild West Show, Buffalo Bill présente dans un spectacle incroyable les rescapés du génocide indien venus jouer leur propre rôle devant des centaines de milliers de spectateurs à travers le monde (et tout près de chez nous en Camargue d’ailleurs), venus pour pouvoir les huer et voir les perdants, « les méchants », se faire massacrer.

On assiste ainsi, quasi en temps réel, à une réécriture de l’histoire pour le grand public, à l’écriture des grands mythes américains et de leur imaginaire.

Après nous avoir parlé de la colonisation en Afrique dans Congo, de la conquête de l’Amérique du Sud dans Conquistadors, Éric Vuillard continue de revisiter nos livres de classe dans une version plus… critique. Ou comment depuis la fin du XIXème siècle la société du spectacle façonne  notre histoire.

Ne manquez pas cette rencontre !!




Déménagement

14092014

Les travaux avancent. Jamais aussi vite que ce qu’on voudrait mais ils avancent, malgré quelques petits imprévus de fin de parcours.

Le déménagement aura donc lieu le premier week-end d’octobre. Nous aurons donc besoin de brouettes, transpalettes, diables, sans cornes, engins de levages, caisses en plastique et biceps, triceps et autres muscles dont je ne connais pas le nom, pour faire bouger tout ça.

Comme l’organisation de cette journée est encore un peu mystérieuse (pour vous et pour nous), si vous pensez, voulez, comptez, venir nous aider, envoyez-nous un petit mot pour que nous puissions bien vous recevoir !




des petits pas pour vous, un grand pas pour la librairie

16082014

La semaine prochaine vont commencer à arriver les livres de la rentrée littéraire. Une rentrée aux chiffres toujours vertigineux puisque ce sont plus de 600 nouveaux romans qui vont sortir entre août et septembre, pour les deux tiers français, et pour la majorité des titres étrangers, états-uniens.

Nous avons commencé à en lire quelques uns et nous allons vous faire part de nos lectures, aussi régulièrement que possible sur ce blog et sur facebook.

Mais ce sera la dernière rentrée pour la librairie comme vous la connaissez depuis 1997 et/ou 2008 date à laquelle elle a changé de libraire(s).

Nous déménageons, tout près d’ici, mais nous quittons le Cours pour la rue des Halles, pour reprendre le local jusque là occupé par Schlecker. Nos nouveaux voisins vous fourniront d’un côté loupes et lunettes pour mieux profiter des livres que vous achèterez, et de l’autre nourritures bien terrestres pour accompagner vos nourritures spirituelles.

Un déplacement de quelques mètres pour vous proposer des rayons mieux indiqués, des livres mieux présentés, un coin BD revu et surtout complété, des jeux plus nombreux pour petits et grands, des petits coins pour vous installer et lire confortablement. Un déménagement pour pouvoir vous inviter à des manifestations, à des rencontres, à des moments d’échange dans la librairie.

Un déménagement pour nous offrir plus de confort et plus de plaisir(s).

Il nous reste un mois pour préparer tout ça, ce qui entraînera sûrement la fermeture de la librairie entre 13 et 14 heures. Mais vous l’avez compris, c’est pour la bonne cause !!

 

 




MERCI AUX AUTEURS ET ILLUSTRATEURS

26112013

Un beau week-end autour de la littérature jeunesse à la librairie. Un grand merci aux auteurs et illustrateurs qui sont venus partager un moment avec les enfants qui les lisent ou qui les écoutent !

Sandrine Dumas-Roy a commencé la première avec des lectures de son livre Eldorad’eau et des ateliers pour une dizaine d’enfants qui ont joué avec les mots, et ont inventé collectivement une histoire à partir de morceaux de phrases qu’ils avaient collectés.
Suivait ensuite Alan Mets, un des auteurs les plus connus des éditions École des Loisirs qui est venu dans le cadre d’un partenariat avec l’association Libraires à Marseille, association qui propose à des écrivains des « Escapades littéraires » dans tout le département. Les enfants ont donc eu la chance d’assister à un atelier dans lequel Alan Mets a montré comment il dessine, avant de les faire dessiner à leur tour. Il a ensuite fallu être patient pour obtenir une dédicace, tant les enfants étaient nombreux dans la librairie pour observer le fameux auteur-illustrateur prendre soin de faire un dessin personnalisé pour chacun d’eux.

Enfin, ce sont les deux « locaux » que nous connaissons bien qui ont terminé ce beau week-end : Valéria Jourcin-Campanile et Yannick Vicente. Depuis leur collaboration pour leur livre Le Drac de Beaucaire, ils ont fait éditer plusieurs petits livrets mêlant histoire et activités, livrets dont le succès a l’air de se confirmer si l’on en croit les nombreux enfants présents dimanche à la librairie.

des auteurs pour la jeunesse à la librairie
Album : des auteurs pour la jeunesse à la librairie

4 images
Voir l'album



Joyeux cinquième anniversaire !

4112013

Un programme chargé pour tous pour fêter les 5 ans de la librairie

 

Les 16 et 17 novembre, venez découvrir le livre Camargue plein ciel paru au Diable Vauvert.

Alain Colombaud qui a réalisé les photos aériennes sera présent pour présenter ce très beau livre de photos et l’agenda qui en est tiré !
Tout le week-end à la librairie pendant le premier marché de Noël.

Le 23 novembre à partir de 16 heures

Un beau cadeau d’anniversaire pour la librairie avec la venue d’Alan Mets, un des auteurs phares de L’École des Loisirs.
Il vient animer un atelier pour les enfants et rencontrer ses lecteurs, et tous ceux à qui on a lu ses histoires et qui souvent ne savent pas encore lire.

Le 24 novembre

Un nouveau livre de Valeria Jourcin Campanile pour nous raconter l’histoire du Drac de Beaucaire, dont on saura, peut-être, s’il est ou non un cousin éloigné de la Tarasque de Tarascon.

Elle animera à cette occasion un atelier ‘pour les enfants et dédicacera son livre.

Le 29 novembre à 18 h 30 au Bistrot des Anges

À l’occasion de la sortie de son livre
« La vente aux en chair. Quand l’humain (re)devient une marchandise, on « adapte » le marché du travail« ,
nous vous proposons une soirée de débat autour d’André Thomaso et de son roman très ancré dans la réalité de la dureté du monde du travail aujourd’hui.

Le 5 décembre à 18 h au Bistrot des Anges

En partenariat avec la Bibliothèque municipale et le Lycée Daudet, et dans le cadre du Prix littéraire des lycéens et apprentis de la Région PACA, c’est une très grande chance que nous aurons de recevoir la romancière anglaise Jeanette Winterson !
« Les oranges ne sont pas les seuls fruits« , ou « Pourquoi être heureux quand on peut être normal » ses deux romans autobiographiques l’avaient révélée en France, mais nous la recevrons pour discuter aussi avec elle de
« La Passion » son dernier roman qui vient de paraître au Seuil.

Le 13 décembre à partir de 17 heures

Pour la sortie de son dernier livre « Idées grises« , nous recevrons François Chaput à la librairie qui viendra dédicacer ce récit consacré aux femmes qui l’ont aidé à construire sa vie.




La première réunion sur la rentrée littéraire !

28092013

Nous étions donc réunis ce jeudi 26 septembre devant la librairie, pas toujours bien abrités du bruit de la rue, mais bien installés pour une rencontre autour de nos coups de cœur de la rentrée littéraire.

Nous tenons à remercier très chaleureusement tous les lecteurs qui nous ont accompagnés dans ce galop d’essai. Et nous informons tous les autres que ce n’est que partie remise parce que nous avons pris du plaisir à ce moment de plaisir partagé autour de nos lectures et que nous comptons bien organiser d’autres soirées.

Alors pour les absents, qui ne le seront sûrement pas la prochaine fois, juste une liste des livres dont nous avons parlé jeudi soir. La plupart ont déjà été présentés dans le blog, nous réparerons l’omission pour ceux qui ne l’ont pas encore été en vous mettant en ligne notre commentaire :

Des romans historiques : L’échange des princesses de Chantal Thomas au Seuil ou le destin brisé par la politique de deux petites filles et Kinderzimmer de Valentine Goby chez Actes sud un récit bouleversant sur les femmes déportées à Ravensbrück et les enfants qui y sont nés,

des romans policiers : Ce qui reste en forêt de Colin Niel au Rouergue pour vous emmener dans la moiteur des forêts guyanaises et Le bonheur pauvre rengaine de Sylvain Pattieu qui nous ramène dans le Marseille des années 20 si loin et si proche,

une longue lettre d’amour d’un éleveur de brebis islandais toute empreinte de sensibilité avec La lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson chez Zulma,

des romans pour nous interroger sur l’âme humaine avec La dépression de Foster de Jon Fergusson chez Olivier Morattel, ou Faber de Tristan Garcia chez Gallimard,

un OLNI (L pour littéraire) avec L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, de Romain Puertolas aux éditions Le dilettante,

mais nous avons également beaucoup aimé Le quatrième mur de Sorj Chalandon chez Grasset, Confiteor de Jaume Cabre chez Actes sud, Une enfance de Jésus le nouveau Coetzee au Seuil et enfin Les évaporés de Thomas B. Reverdy chez Flammarion.

 




Rentrée littéraire

6092013

Le 26 septembre, vous pouvez, devez, d’ores et déjà réserver votre fin d’après-midi et début de soirée pour la librairie.

On ne sait pas encore très bien où, ni comment, mais nous voulons partager avec vous nos petits plaisirs de la rentrée littéraire, autour d’un verre.

Nous vous parlerons de modalités pratiques très prochainement à la librairie ou par moyens de communications plus ou moins modernes, mais la date est fixée, vous savez avec qui vous partagerez votre fin de journée le 26 septembre !!







Lalitteraturefrancaise |
Jm168540 |
Gaël Martens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ermelindabilcari
| Download5
| Peterpan01