Faber. Le destructeur, Tristan Garcia, Gallimard

19 09 2013

Mehdi Faber, orphelin, est un jeune maghrébin adopté par un couple de retraités « normaux », à Mornay, une petite ville « normale », et imaginaire, de province.

Son arrivée dans l’école de cette petite ville va complètement transformer la vie de Madeleine et Basile avec qui il va former un trio inséparable, unis par des relations que seul le temps et l’âge parviendront à distendre. Charismatique, flamboyant, doté d’une intelligence rare, d’une culture qui l’est tout autant à son âge, il est surtout révolté par la société dans laquelle il vit, refusant toute autorité, toute légitimité même morale.

C’est l’obligation d’entrer dans la vie, dans cette société qu’il exècre que Faber refuse en allant flirter avec l’ultra gauche pendant que ses deux amis s’insèrent dans une vie sociale et professionnelle. Il voudrait changer le monde faute d’arriver à se changer lui pour ne pas risquer  « d’avoir une vie de con ».

Ils se retrouvent aujourd’hui, 10 ans après leur séparation et il est temps de faire les comptes et de les solder.

Quatre narrateurs pour nous raconter cette histoire construite autour de constants allers-retours entre l’enfance des personnages et la vie qu’ils mènent aujourd’hui et l’intervention d’un quatrième personnage, Tristan comme une mise en abîme de l’auteur.

Le portrait d’une génération, celle qui a eu vingt ans autour dans les années 2000, une génération qui rêvait d’un grand soir et qui peine à présent à profiter de ses journées.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Lalitteraturefrancaise |
Jm168540 |
Gaël Martens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ermelindabilcari
| Download5
| Peterpan01