• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 10 septembre 2013

L’échange des princesses, Chantal Thomas, Seuil

10092013

À la mort de Louis XIV, Saint Simon souffle une idée qui permettrait de renforcer les liens entre couronnes d’Espagne et de France : marier l’Infant d’Espagne à une fille du Régent, Philippe d’Orléans, et marier le futur Louis XV à l’Infante d’Espagne.

L’idée semble parfaite pour les deux parties (la Guerre de Trente ans n’est pas très éloignée) et les deux mariages sont donc célébrés en pays basque sur une île de la Bidassoa.

Les deux princesses sont des enfants, la princesse de Montpensier a 12 ans, l’Infante d’Espagne seulement 4 !

Dans un récit très documenté (Chantal Thomas reproduit ainsi les lettres échangées entre les princesses et leur famille dont elles sont éloignées) nous suivons la vie quotidienne de ces deux enfants qui vont jouer le rôle qui leur était assigné de manière bien différente.

L’une tentant de se plier aux règles d’une cour française étouffante avec un Roi qui ne veut pas d’elle, l’autre faisant exploser toutes les règles de bienséance d’une cour espagnole étouffée par le puritanisme hérité d’un Philippe V qui ira jusqu’à abdiquer pour vivre sa foi catholique .

Un bel exercice de style pour un roman historique surprenant.

 




La dépression de Foster, Jon Ferguson, Olivier Morratel éditeur

10092013

C’est parce que les restes d’un serpent écrasé vu lors d’une promenade avec sa fille  ont disparu lorsqu’il y repasse quelques jours plus tard que Foster tombe dans une grave dépression qui va durer dix-huit mois. Dix-huit mois durant lesquels il ne va pas dire un mot dans cet hôpital.

Il ne dit rien mais il pense. Et puis il y a Maria, la gentille infirmière qui lui fait des petites gâteries, et un jour il lui dit : « Merci ».

Le psychiatre va le laisser sortir, non sans avoir passé de longs moments en tête-à-tête avec lui pour comprendre, ou tout du moins, pour essayer de cerner ce personnage atypique lors de conversation sur le sens de la vie.

C’est sérieux et drôle en même temps.

Si le lecteur ne partage pas forcément les réponses, les questions posées par Foster ne sont-elles pas les nôtres ??




L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, Romain Puértolas, Le Dilettante

10092013

Pas facile de retenir ce titre aussi alambiqué que l’histoire raconté dans le roman.

L’histoire complètement farfelue d’un fakir hindou venu acheter sa planche à clous dans un magasin Ikea en région parisienne. Pas grand chose de crédible dans ce roman mais une promenade loufoque, de Paris à Londres, d’Espagne jusqu’en Lybie en passant par les hôtels de luxe d’Italie où nous pourrons croiser une Sophie Morceaux, qui nous rappelle furieusement une actrice célèbre, et qui permettra au fakir de devenir écrivain.

Voilà quelques unes de ses aventures parce que nous pourrions aussi rajouter qu’il est poursuivi par des gitans, qu’il tombe amoureux d’une Parisienne, et qu’il vit la vie d’un clandestin dans l’espace Schengen.

Un livre burlesque et divertissant pour continuer les vacances !

 







Lalitteraturefrancaise |
Jm168540 |
Gaël Martens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ermelindabilcari
| Download5
| Peterpan01