La colonisation du Congo belge

26 06 2013

Sans volonté particulière, je viens de finir un deuxième livre sur l’histoire de la colonisation du Congo belge qui a obtenu le prix Valéry Larbaud décerné à Vichy il y a quelques semaines.

Ce texte court, Congo, d’Éric Vuillard , publié par Actes Sud, nous raconte la Conférence de Berlin de 1885, moment crucial de l’histoire de l’Europe et de l’Afrique puisqu »elle a vu les puissances européennes se partager le continent africain, ses territoires, ses richesses et ses populations.  Et le roi Léopold de Belgique d’obtenir à titre personnel, comme une propriété personnelle, un « parc géant » avec ses indigènes, ses animaux et ses plantations de caoutchouc.

On complètera utilement cette lecture par celle du Rêve du Celte de Maro Vargas Llosa, chez Gallimard qui nous décrit dans le détail la particulière horreur de cette colonisation personnelle.  À travers le regard du révolutionnaire irlandais Roger Casament, il dénonce l’exploitation de l’homme par l’homme, sans même le masque de l’oeuvre civilisatrice dont se paraient les grandes puissances.

Pour réfléchir.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Lalitteraturefrancaise |
Jm168540 |
Gaël Martens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ermelindabilcari
| Download5
| Peterpan01